Résultats de la semaine

08-12-17
08-12-17
08-12-17
08-12-17
08-12-17

La Suisse s’offre sa première victoire de la saison à Rabat

Pius Schwizer (Photo : Christophe Bortels)
Pius Schwizer (Photo : Christophe Bortels)

Malgré la présence de plusieurs équipes locales, la Coupe des nations de Rabat a sacré un podium 100% européen ce vendredi ! La Suisse l’a emporté devant la France et l’Italie, tandis que la Belgique finit quatrième.

Dotée d’un parcours mis en œuvre par le célèbre chef de piste Uliano Vezzani, cette Coupe des nations marocaine a offert une compétition palpitante et riche en rebondissements. Huit pays figuraient au départ, dont le Maroc qui n’a malheureusement pas réussi à briller devant son public et a fini en bas du classement avec l’Arabie saoudite.

A l’issue de la première manche, la France menait largement la compétition avec un score nul mais, comme cela arrive souvent en Coupe des nations, le deuxième round a chamboulé le classement. Hormis Julia Dallamano (Hoepala van de Daalhof) qui a signé un double sans-faute, les Français ont enchaîné les erreurs en seconde partie de compétition alors que les Suisses, eux, ont aligné trois parcours corrects qui leur ont permis de s’imposer avec un total de huit points.

La France termine finalement deuxième avec douze pénalités, alors que l’Italie complète le podium avec un score de vingt-quatre points. Gagnante l’an dernier, la Belgique doit cette fois se contenter de la quatrième place avec douze pénalités pour Virginie Thonon (High Tech VY de Septon), José Thiry (Cyrano d’Orbri) et Dominique Hendricxk (Bacardi les Hauts), et seize points pour Gaëtan Decroix (Quel Homme de Hus).

"UN PLAN PARFAIT"

Pour la Suisse, il s’agissait de la première victoire par équipe de la saison, et ce malgré de belles performances collectives comme une médaille de bronze au championnat d’Europe. La clé de son succès à Rabat ? Une équipe composée de cavaliers plus ou moins expérimentés, mais qui se sont tous montrés constants ces derniers mois.

« Nadja Peter-Steiner a réalisé une très belle progression dernièrement, c’est une habituée d’ici et elle y est très appréciée, c’est pourquoi elle est passée première », expliquait Andy Kistler, chef d’équipe. « Alain Jufer, qui passait deuxième, est un cavalier sûr et qui sait mettre la pression aux concurrents. Ensuite nous avions Aurelia Loser qui du haut de ses 22 ans participait à sa première Coupe des nations, mais a beaucoup gagné cette saison et a fait un sans-faute en deuxième manche. Enfin nous avions Pius Schwizer qui est très expérimenté et a lui aussi bouclé un tour correct à la fin. C’était un plan parfait ! »

Après la victoire de Nadja Peter-Steiner dans le Grand prix de Tétouan la semaine dernière, puis les victoires d’Alain Jufer et de l’équipe ces jeudi et vendredi à Rabat, les Suisses s’imposent comme de redoutables concurrents au Morocco Royal Tour. Reste à voir s’ils poursuivront leurs exploits ce week-end, notamment lors du Grand prix de Coupe du monde

Pour les résultats complets, cliquez ici

Wallonie Equestre Event 2018
Moncheval.net